Les géraniums n’ont pas d’épines (2005)

Comédie de Robert F. Rudin
Mise en scène par Jacques Cottier

Résumé
La famille Grangeron habite dans une maison mitoyenne. Un matin, à l’heure du déjeuner en plein air, ils s’aperçoivent non sans stupeur que leurs voisins les Martinet, comme leur nom l’indique ont émigré, sont partis, envolés. L’entente entre ces deux familles mitoyennes n’étant pas des plus folichonne, Les Grangeron commencent par se frotter les mains de joie et déplacent les géraniums qui marquaient la limite entre les 2 maisons, augmentant par-là leur espace vital.
Mais le vrai bonheur ne durera pas ; Des gens bizarres viendront bientôt occuper la maison laissée vacante, Gustave Grangeron, le père,va, selon son habitude, commencer par leur sauter contre, sans même savoir qu’ils sont. Onésime, le Grand-père, va plutôt frayer avec eux et s’en faire des amis. Carmelle, la mère, reste indifférente, attendant de voir venir les évènements. Jocelyne, la fille, quant à elle a son coeur qui bat un peu plus vite, un des nouveaux voisins lui plaît beaucoup.
Comment cette nouvelle cohabitation va t’elle se passer?

Distribution par ordre d’entrée

Carmelle GrangeronFrançoise Gillabert
Jocelyne GrangeronIsabelle Défago
Gustave GrangeronEmmanuel Vaudan
OnésimeBernard Roux
Muguette LaridelleFrancine Granger
Le marquis de MontmirailLaurent Trombert
FannyJeanne Perrin
SarahSabrina Gillabert
IngridRachel Frei
WilliamPatrick Cserpes
LouisPatrice Gex-Fabry
FédéricoDidier Torelloz